Il y a quelques temps, j’ai publié ici un article, entre rêve et révolte, que j’ai ensuite supprimé. J’ai trouvé que je m’y livrais un peu trop intimement, et ça m’a gênée finalement. Tant de choses sont en marche dans ma vie, j’ai des coups de sang, des coups de blues, l’envie de les partager, puis je me dis “mais ça c’est à toi, pourquoi étaler tes ressentis sur la toile?!” Pourquoi…

Parce que ça fait du bien d’écrire et que je sais que beaucoup d’êtres chers lisent ces lignes… Mais aussi ça fige tellement les choses… Alors quoi, superficialité rigolote ou introspection torturée??! :) Un peu des deux sûrement!

Alors là, un postounet fourre-tout, avec beaucoup beaucoup de bonheur ces derniers mois avec nos amis “d’ici”, notre petite famille de Nouméa. Des gens formidables, que j’aime de plus en plus… Merci à Manue pour ces superbes clichés d’une journée à Yaté, avec les marmots.

DSCF0305 DSCF0381   DSCF0390 DSCF0449DSCF0424  DSCF0447 DSCF0319DSCF0384

Vous pouvez admirer mes rides sur le front, ou devrais-je dire mes “branchies” comme me l’a gentiment fait remarquer Marcus : maman t’as quoi sur le front, c’est des branchies?? Bien sur mon fils, je suis une morue, tu savais pas…  :)

Ce weekend c’était Pâques. Du coup, en tant qu’has-been digne de ce nom, j’ai tenté pour l’occasion mes premiers “macarons”. Et bien, je suis drôlement contente du résultat. Ils sont moches (on dirait des biscuits italiens dont j’ai oublié le nom), irréguliers, un peu fragiles et surtout pas très conformistes car à défaut de poudre d’amande, j’ai utilisé un fond de poudre de noisettes et de coco râpée. Et j’ai découvert un truc de dingue : la ganache montée… Nan mais là c’est carrément un appel à la débauche… Je voulais la faire au caramel beurre salé et comme je n’avais pas de chocolat blanc pour la ganache, j’ai utilisé du noir. Le mélange est vraiment top (genre carambar) Miam-miam. :p

DSC08583 DSC08586  DSC08582  

Et puis un peu de couture, oui, ça m’arrive encore. June est, comme beaucoup de petites filles, fan de ce chaton trèèèès commercial Hell* Kit*y. Bon je me refuse à lui acheter les sac roses-pailletés-madinchina des magasins mais pour le coup je trouve le personnage mignon (je préfère ça à la demeurée à grosse tête) alors depuis le temps qu’elle me demandait un petit sac à main, je n’ai pas cherché l’inspiration très loin… Pour l’accompagner, une petite robe trapèze des Intemporels pour enfants (3 ans). Et un frère zinzin qui fait sa tête de Pirate à chaque fois qu’il le peut…

DSC08596 DSC08601 DSC08591 DSC08573 DSC08574DSC08587  DSC08444 DSC08439

Encore un peu de couture avec cette adorable robe (dont une première version était visible ) que j’ai cousue pour l’anniversaire de la fille de ma collègue… Je l’adore!

DSC08481 DSC08474DSC08477

Détails couture :

- sac à main : patron maison, tissus et feutrine de Nouméa

- robe trapèze IPE : tissus vichy rouge et jean petits cœurs, Nouméa

- robe tablier : patron Etsy, tissu mésange l’Innamorata.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui ;)

A la prochaine, dans une semaine, un mois, un an?! Bises…

 

Marcus vintage junie vintage me&myboyfriend