DSC06517 DSC06537  DSC06577 DSC06525 DSC06555 DSC06563   DSC06597

tumblr_ltcq7fG1dR1qlwiws DSC06587 2 prairie_warbler-4-705984 

Aujourd’hui j’ai roulé en écoutant un hommage à Django Reinhardt et sa musique qui évoque le bonheur. J’ai roulé et le soleil tapait sur mon bras gauche, c’était bon. J’ai chassé la boule que j’avais dans le ventre en laissant ma toute-petite en pleurs quand la nounou est arrivée. Je me suis dit que cette nounou elle est gentille, mais que June et moi, on a du mal à se lâcher… Je suis passée devant la Baie de Magenta, j’ai ouvert grand mes yeux pour m’en mettre plein la vue et j’ai eu envie de me baigner. J’ai aussi repensé à ce film que j’aime tant : “le chocolat”. Le rond-point habituel était encore bouché, mais il y avait une odeur de fleurs absolument extra-ordinaire, à s’en faire éclater les poumons.

La journée a filé, j’ai reçu des gens qui allaient mal, qui pleuraient. J’avais de bonnes oreilles aujourd’hui. On a pris le temps de chercher ensemble des pistes pour un éventuel “mieux”. A midi, j’ai parlé couture avec ma belle et douce collègue. La nounou de sa fille a appelé, elle avait 40° de fièvre. Elle a du filer. Restée seule, j’ai pensé à ce boulot qui me plairait tant, et je me suis prise à rêver de changement.

En fin de journée, j’ai repris ma voiture et j’ai encore écouté cette musique à bonheur. Je suis repassée devant la Baie de Magenta, soleil de plomb, mer turquoise à l’infini… J’avais envie de plonger tellement c’était beau. En regardant l’heure, j’ai pensé à mes enfants. Quand je suis arrivée à la maison, la nounou démarrait sa voiture, elle m’a sourit.

J’ai retrouvé mon Indien, déguisé en Pirate. Il rayonnait. Il m’a dit “oui mon Capitaine” et nous a demandé si les Pirates mangeaient des frites, à l’époque. Il a raconté qu’il avait fait la sieste avec June dans le tipi parce qu’elle l’aime trop et qu’elle ne voulait pas le quitter… 

J’ai retrouvé mon amoureux, rentré avant moi. Il m’a souri et m’a dit “bonjour ma chérie”. Vite je me suis dépêchée de lui demander si “ça a été la petite aujourd’hui". Oui, m’a t’il dit. D’un ton rassurant. On s’est pris la main et on a regardé nos trésors.

Ma toute-petite n’en finissait plus de sourire et de marcher très vite en battant des mains. Elle n’en finissait plus de faire des bisous à ses animaux en bois, à ses livres. Elle n’en finissait plus de rayonner encore plus fort que le soleil de cette fin d’après-midi.

DSC06578

Edit : cette robette est un modèle Citronille des Intemporels pour BB. Le tissu un Liberty Mauvey prune (?) et les bretelles un petit biais dont j'ai oublié la provenance...

°°°

Angelo DEBARRE/ Tchavolo SCHMITT - Mémoires